Tout savoir sur l’achat d’un boîtier de PC silencieux ?

boîtier de PC silencieux

Le boîtier de PC n’est pas toujours reconnu pour être silencieux. Entendre le fonctionnement de son ordinateur peut être parfois gênant surtout au cours d’une session de jeu vidéo ou de l’enregistrement de vidéos de formations en ligne. Ce bruit peut également être désagréable lorsque l’on passe de longues journées à travailler sur son PC. Nous allons voir qu’il existe plusieurs façons d’avoir un boîtier PC silencieux. 

Boîtier PC silencieux : le watercooling

Ce boîtier a principalement été conçu pour les amateurs de jeux vidéo dont les ordinateurs sont particulièrement bruyants à cause de la présence de gros ventilateurs peu connus, hélas ! pour être silencieux. 

Qu’est-ce qu’un boîtier PC silencieux Watercooling ?

Un boîtier de PC watercooling bénéficie d’un refroidissement liquide des composants internes installés dans le boîtier. Si les ordinateurs classiques sont refroidis par une circulation d’air (également appelée aircooling), les boîtiers watercooling permettent de supprimer à la fois le bruit des ventilateurs et d’assurer, par les propriétés physiques de fluides nommés fluides caloporteurs, le refroidissement de l’intérieur du boîtier PC. 

La densité de l’eau est supérieure à celle de l’air. Il en résulte ainsi, à quantité de chaleur égale, une plus grande capacité de celle-ci à refroidir les composants internes d’un ordinateur fixe ou portable. Les fabricants de boîtiers PC ont donc installé dans ce système de watercooling un réservoir qui reçoit le liquide de refroidissement, une pompe à eau qui permet la libre circulation du liquide dans le système, un ou plusieurs radiateurs qui refroidissent l’eau après l’accomplissement de son cycle, un waterblock pour le CPU et le GPU (carte graphique) et des embouts spéciaux qui reçoivent les tuyaux pour créer le circuit fermé.

A LIRE AUSSI  Quand est-il nécessaire d’acheter et de changer le boîtier de son PC ?

Dans quel cas choisir un boîtier de PC Watercooling ?

Les amateurs de jeux vidéo privilégient généralement ce type de boîtier PC qui, outre le fait qu’il soit silencieux, refroidit bien plus que les ventilateurs classiques. 

Dans le cas de l’overclocking d’un PC (ou surfréquençage ou surcadençage) qui consiste à l’augmentation de la fréquence du processeur (CPU), de la carte graphique (GPU) ou de la mémoire vive (RAM), la chaleur dégagée peut entraîner une surchauffe des composants internes du PC. Il y a donc lieu de prévoir une ventilation plus importante du PC. Le refroidissement par watercooling assure à la fois cette fonction tout en limitant le bruit du boîtier PC. 

Comment gérer le bruit d’un boîtier PC et le rendre silencieux ? 

Les bruits d’un boîtier PC peuvent venir de vibrations et autres désagréments engendrés par les composants internes eux-mêmes. Veillez donc à bien installer votre disque dur, votre processeur et vos cartes graphiques et son, pour éviter tout bruit durant le fonctionnement de votre PC. 

Un boîtier de PC mal ventilé est plus bruyant qu’un boîtier dont les ventilateurs sont bien adaptés aux besoins en refroidissement du PC. Certains boîtiers PC sont livrés avec des boutons de réglage des ventilateurs pour régler la puissance des ventilateurs. 

Si vous trouvez que votre boîtier de PC n’est pas silencieux, retirez le capot latéral est vérifier d’où provient le bruit. Il vous faudra peut-être installer un ventilateur supplémentaire ou changer votre boîtier PC pour un modèle de plus gros diamètre qui fait généralement moins de bruit d’un ventilateur plus petit ; puisqu’il tourne moins vite.

A LIRE AUSSI  Comment choisir le design de son boîtier PC ?

Pourquoi ne pas installer votre boîtier de PC sur des patins en caoutchouc ? Le caoutchouc est un excellent capteur de vibrations. Il existe également des silent blocks sur lesquels monter votre disque dur HDD si celui-ci a tendance à faire du bruit.

Choisir un boîtier de PC aux parois isolées

Votre modèle de boîtier PC peut comporter des parois isolées installées en usine. Cette isolation est généralement en mousse qui vient assourdir les bruits des composants internes de votre PC. 

Ne procédez jamais à la mise en place d’un isolant non adapté. Vous risqueriez d’endommager les composants de votre PC en ne lui permettant plus d’être ventilé comme il le nécessite. 

Boîtier sans ventilateur ou boîtier PC fanless

Les fabricants de boîtiers PC ont développé des modèles de PC dits fanless ou sans ventilateurs. Il s’agit ici d’une technique absolument inappropriée au gaming puisqu’elle vient limiter l’usage de l’ordinateur à des tâches classiques n’émettant pas de fortes chaleurs. 

Ces boîtiers PC contiennent des éléments spécifiques au refroidissement dit « passif », c’est-à-dire par la présence de dissipateurs de chaleurs fixés sur les composants internes installés dans le boîtier du PC. Cette technique de dissipation par convection est aujourd’hui moins efficace d’une ventilation par ventilateur classique ou par watercooling. 

Boîtier en aluminium, plexiglas ou côtés latéraux en verre, quelle isolation phonique ? 

Le plexiglas est le moins isolant d’un point de vue phonique. Il vieillit souvent mal, se raye facilement et surtout ne dissipe pas du tout la chaleur. Si vous désirez acheter un boîtier PC avec la possibilité de voir l’intérieur de la configuration interne, privilégiez sans aucun doute, une paroi latérale en verre armé qui est à la fois plus solide et est un bien meilleur isolant phonique. 

A LIRE AUSSI  Comment choisir son boîtier PC entre boîtier gamer et boîtier classique ?

Du côté des boîtiers classiques, le boîtier en aluminium n’est pas un très bon isolant phonique. Voilà pourquoi nous vous recommandons de choisir un boîtier isolé en usine ou de privilégier un nombre adapté de ventilateurs de grand diamètre, ou encore, d’investir dans un système de watercooling qui est aujourd’hui tout à fait adapté au monde du gaming. 

Néanmoins, la plupart des boîtiers PC classiques sont assez silencieux dès lors que leur utilisation ne demande pas une très grande puissance de calcul. C’est celle-ci qui est synonyme de production de chaleur très importante. Ainsi, si vous choisissez un PC de bureautique ou de petits montages vidéo, vous ne serez généralement pas dérangé par le bruit puisque votre matériel n’aura pas besoin d’une ventilation haut de gamme, contrairement aux gamers qui en sont friands.