Quel boîtier PC choisir pour avoir un bon refroidissement de son ordinateur ?

Le refroidissement d’un PC est primordial à son bon fonctionnement. L’ensemble des composants internes chauffent dès lors que l’utilisateur sollicite son ordinateur pour jouer ou pour simplement travailler en bureautique. Vous devez donc choisir le bon boîtier PC qui permet une ventilation efficace de votre matériel et assure son refroidissement. 

Pourquoi les composants internes d’un PC chauffent-ils ? 

Les composants d’un PC, qu’il s’agisse du processeur, de la carte graphique ou des disques durs émettent de la chaleur de façon naturelle dès leur utilisation. Pour assurer le refroidissement d’un boîtier PC, il est donc impératif d’équiper celui-ci d’un bon système de ventilation adapté à l’utilisation qui en est faite.

Plus vous sollicitez votre PC portable ou votre ordinateur fixe, plus les divers composants ont tendance à chauffer. La consommation importante d’énergie électrique par le PC dégage naturellement de la chaleur qui reste emmagasinée dans votre boîtier PC. Ainsi, votre processeur (CPU), votre carte graphique (GPU) ou vos disques durs doivent être ventilés par un système adapté à la puissance de votre PC et donc à votre boîtier PC qui va recevoir soit des ventilateurs, soit être équipé d’un circuit de refroidissement watercooling. 

Un PC gamer ou un ordinateur auquel vous demandez des vitesses de calcul importantes ou doté de composants internes grands consommateurs d’énergie chauffent davantage qu’un PC plus classique utilisé pour la navigation internet et la bureautique.

L’autre responsable de la montée en température de votre boîtier PC

L’autre responsable de la montée en température, parfois extrême, de votre PC, est la poussière qui s’emmagasine au fil du temps à l’intérieur de votre boîtier PC. Elle vient ainsi progressivement obstruer les grilles d’aération de votre boîtier d’ordinateur et peut aller jusqu’à rendre défaillant votre processeur, votre carte graphique ou votre disque dur. 

Le refroidissement par ventilateur, du fait de la circulation et le brassage de l’air ambiant précipite les particules de poussières ambiantes autour des grilles d’aération et par conséquent, à l’intérieur de votre boîtier PC.

Une seule solution pour résoudre cet inconvénient majeur : prévoir un entretien régulier de l’intérieur de votre boîtier PC. Entre aspirateur de maison et bombe à air, l’entretien ne demande que peu de temps s’il est effectué régulièrement.

Boîtier PC et refroidissement par ventilateurs

Tous les boîtiers PC sont équipés de ventilateurs situés à l’avant et à l’arrière de celui-ci. Certains modèles, comme les boîtiers réservés au gaming peuvent avoir un emplacement supplémentaire à l’intérieur d’un des panneaux latéraux venant fermer le boîtier PC.

Plus vous sollicitez votre PC, plus votre boîtier d’ordinateur doit être ventilé. Les fabricants de boîtiers ont donc prévu des emplacements dans leurs différents modèles pour laisser ainsi la possibilité d’installer des ventilateurs supplémentaires en cas de besoin (PC gaming notamment).

Quel type de ventilateur choisir pour le boîtier de son PC

Assurer le refroidissement de son boîtier PC et de ses composants demande une adéquation entre le matériel installé et le boîtier. Si vous êtes un gamer et utilisez votre PC de façon intense durant de longues heures, vous devrez équiper votre PC d’un système de ventilation élaboré comme un pack de 3 ou 4 ventilateurs montés en série à l’intérieur de votre boîtier. 

Vous installerez également un ventilateur de 20 cm de diamètre sur le panneau latéral de votre boîtier PC pour venir ajouter une entrée d’air supplémentaire à celles déjà existantes situées au-dessus, à l’avant et à l’arrière de votre boîtier PC. Sachez que, pour limiter au maximum le bruit du système de refroidissement de votre PC, vous choisirez une taille de ventilateur la plus grande possible puisqu’un tel modèle tourne moins vite qu’un petit ventilateur et fait donc moins de bruit. 

Que penser du refroidissement par watercooling ? Quel boîtier PC choisir ? 

Pourquoi ne pas franchir le pas et acheter un boîtier PC pour y installer un refroidissement par liquide caloporteur ? Le système de refroidissement watercooling bénéficie d’une technologie de circulation de ce liquide au sein du boîtier. Il est composé d’un réservoir, de tuyaux de circulation branchés sur des embouts spéciaux, d’un waterblock et une pompe électrique. L’ensemble tourne ainsi en circuit fermé et permet un refroidissement de votre ordinateur, très efficace et surtout, sans bruit. 

La création d’un système de refroidissement d’un boîtier PC par eau est venue de ce constat simple : il faut moins d’eau que d’air pour refroidir une quantité identique de chaleur, du fait de la densité plus importante de l’eau que celle de l’air. Il suffit ainsi de faire circuler l’eau qui alterne entre récupération de la chaleur et élimination des calories emmagasinées au sein même du système de watercooling, pour refroidir efficacement un PC. 

Tout savoir sur le système de refroidissement fanless d’un boîtier PC

Ce système de fanless ou refroidissement sans ventilateur pour PC est uniquement adapté aux ordinateurs ne demandant pas une grosse consommation énergétique et donc qui, logiquement, chauffent moins. Ce système est équipé de composants internes spécifiques qui permet un refroidissement appelé « refroidissement passif ». Cela correspond à la présence de dissipateurs de chaleur fixés sur les composants du PC qui effectue l’élimination de la chaleur par convection.

Les PC gamers sont exclus de ce système de refroidissement de leur boîtier PC, car la technique ne fonctionne pas encore suffisamment bien pour ce type de configuration très gourmande en électricité. Préférez un système de refroidissement par watercooling ou ventilateurs.

Boîtier PC et refroidissement : comment surveiller la température interne de son ordinateur ?

Vous avez aujourd’hui la possibilité de suivre le niveau de température de l’intérieur de votre boîtier PC grâce à un logiciel vendu avec les PC gamers. Ce logiciel travaille en tâche de fond et analyse en temps réel la température des composants ainsi que celle de l’air dans votre boîtier. 

Vous y retrouvez également des informations précieuses comme les statistiques de votre processeur, de votre carte graphique, votre consommation électrique, la mémoire de stockage disponible et les vitesses de rotation des ventilateurs installés sur le CPU et le GPU.

Vous pouvez aussi choisir un système de capteurs que vous viendrez installer au niveau de chaque composant interne de votre boîtier PC et qui vous remettra la température de chacun sur un panneau monté sur une des baies de votre ordinateur.

Ces systèmes vous permettent ainsi de surveiller une montée en température éventuellement critique et de remédier à un problème de surchauffe.