Tout savoir sur la latence dans le fonctionnement d’un ordinateur

Nous abordons ici un point technique consacré à la latence d’un ordinateur. Quelles sont les conséquences de la latence sur l’affichage de vos données sur l’écran de votre PC ? Comment l’optimiser pour améliorer le temps de réponse entre l’envoi de données et l’affichage-écran ? Voici quelques explications sur ce sujet qui intéresse tout joueur en ligne ou professionnel de l’informatique.

Qu’est-ce que la latence ? 

On peut définir la latence par le temps de réponse d’un ordinateur entre le moment où des données sont envoyées au PC et leur affichage à l’écran. Ces données sont également appelées des paquets. Le but premier est donc de raccourcir au maximum ce temps d’attente afin d’avoir l’information à l’écran le plus rapidement possible. 

C’est la mémoire vive ou la RAM à qui revient la lourde tâche de gérer la latence. Plus votre barrette mémoire est de qualité et a une cadence et une fréquence optimisées, plus vous recevrez rapidement l’information sur votre écran. 

Nous allons voir que la latence n’est pas uniquement due à la qualité de la mémoire ram, mais que quatre facteurs entrent en ligne de compte. 

Les 4 raisons de la latence dans un ordinateur

On pense souvent à tort que si vous attendez un peu trop longtemps à votre goût l’affichage d’une image ou si votre jeu « rame », tout est de la faute de la RAM. Quatre raisons font que la latence vient ralentir l’exploitation de votre ordinateur. 

  1. La lenteur du réseau informatique : le routeur peut ralentir la transmission des données par une bande passante insuffisante au niveau de la connexion internet. Le temps de calcul est alors rallongé et l’affichage retardé. Cet état peut être plus perceptible lors d’une connexion au réseau Wifi qui utilise les ondes radioélectriques pour transmettre les informations.
  2. La capacité de calcul de votre ordinateur est dépassée : si vous demandez à votre PC de réaliser des calculs complexes et que les composants internes de votre ordinateur ne sont pas adaptés, vous allez subir un retard dans l’affichage-écran par le rallongement du temps de calcul. Ce problème est fréquent lors de travaux en 3D. 
  3. L’arrivée des paquets de données n’est plus dans le bon ordre : lors d’un jeu en ligne, il arrive parfois que les paquets de données en retour ne soient plus dans le même ordre que celui initial. Pour assurer un affichage correct, votre ordinateur doit alors effectuer un tri et un rangement avant de les restituer. Ce classement entraîne ainsi un retard à l’affichage. 
  4. Un réseau de mauvaise qualité ralentit obligatoirement la transmission des données. 

Ces quatre points nous montrent bien que la latence n’est pas due uniquement à vos composants internes, mais qu’elle est également la cause de phénomènes extérieurs. Ceux-ci viennent perturber la rapidité de transmission entre le moment de l’envoi de l’information et sa réception par l’écran de votre ordinateur.

Comment se manifeste la latence dans un ordinateur ?

L’exemple le plus marquant est celui typique du jeu en ligne. Le gamer est ici sujet à l’ensemble des paramètres cités précédemment puisque la latence de l’affichage peut tout à fait venir soit des composants internes de son ordinateur, soit de perturbations extérieures. 

Ainsi le joueur a pour habitude de dire que son jeu lague, autrement dit, qu’il est sujet à des ralentissements d’affichage, crénelage de l’image ou image fixe. Si le joueur a un PC de gamer et que ses composants internes sont adaptés à la puissance recommandée pour le jeu en ligne, le problème de la latence provient d’un réseau ralenti ou d’une mauvaise connexion internet.

Outre la capacité de calcul dépassée, le disque dur peut également être la cause de la latence dans le bon fonctionnement de votre PC. Un disque dur plein ou très fragmenté peut mettre plus de temps à afficher le résultat puisqu’il doit alors chercher, dans des endroits différents du disque, les multiples informations puis les rassembler avant de les afficher.

Comment mesurer la latence d’un PC ?

Vous pouvez mesurer la latence de votre ordinateur entre votre PC et Google sous Windows en suivant la procédure suivante : 

  • tapez dans la barre de recherche de votre PC la commande cmd.exe ;
  • tapez ensuite la commande suivante : ping google.com 
  • vous obtenez une liste où figure le mot « time » suivi d’un chiffre en millisecondes. 

Ce chiffre vous donne le temps de latence entre votre PC et Google. C’est donc un bon indicateur pour vérifier la vitesse de votre connexion. Vous pouvez également vérifier d’autres paramètres de latence comme la latence entre votre routeur et votre PC en tapant la commande ping + votre adresse IP. 

Comment résoudre la latence de son ordinateur ?

La latence provenant de plusieurs points, vous allez avant tout essayer de trouver son origine. 

Latence due à un composant interne

Si vous avez identifié le problème comme provenant d’un composant interne, comme le manque de mémoire vive, vous pouvez facilement l’augmenter en ajoutant une seconde barrette de RAM ou en changeant celle actuellement installée pour une nouvelle si votre carte-mère ne possède pas de slot libre.

Latence causée par le disque dur HDD

Vous avez constaté que le problème émane de votre disque dur : procédez à une sauvegarde sur un disque dur externe ou un NAS pour récupérer de la place, ou installez un disque dur de plus grande capacité de stockage. Lancez également une défragmentation de votre disque dur pour voir si le problème disparaît avant de changer éventuellement votre disque. 

Latence par réseau internet faible

La latence peut provenir de la mauvaise qualité de votre réseau. Si vous en avez la possibilité, supprimez toute connexion Wifi et remplacez-la par une connexion filaire qui va relier votre machine directement à votre retour. Vous aurez ainsi moins de perte de réseau. 

Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous pencher sur l’installation d’un réseau CPL ou la mise en place d’un répéteur Wifi qui viendra amplifier le signal.