Quels sont les principaux composants PC pour monter un ordinateur de gaming ?

Vous souhaitez assembler et assurer la configuration de votre propre ordinateur de gaming ? Alors découvrez les nombreux composants PC dont vous aurez besoin pour commencer. L’idée est de construire votre propre PC avec un budget propre à vous afin de pouvoir jouer à vos jeux préférés. Vous apprendrez à connaître les composants nécessaires pour commencer à construire votre ordinateur gamer en lisant ces lignes. Certaines configurations peuvent toutefois être modifiées pour améliorer les performances de votre PC de jeux vidéo.

Le processeur

Responsable de la lecture des données et de l’exécution des commandes de l’ordinateur. En général, le processeur peut être utilisé pour exécuter plusieurs choses en même temps. Étant donné que la plupart des jeux nécessitent des charges de travail multithread, vous aurez besoin d’un processeur doté de plusieurs cœurs pouvant faire fonctionner de nombreux threads en même temps. Ne soyez pas trop enthousiastes, vous n’aurez besoin que de quatre cœurs. Deux cœurs feront l’affaire si votre budget est restreint et que vous ne souhaitez pas jouer avec les meilleurs graphismes possibles. Un processeur d’une fréquence supérieure à 2,5 GHz est nécessaire pour jouer en Full HD. Les Core i5 et i7 sont les meilleurs processeurs grand public actuels, le dernier étant le plus puissant.

Carte mère de gaming

Le socket de votre carte mère doit être compatible avec votre processeur. Elle doit également être compatible avec les modules de mémoire vive que vous avez l’intention d’utiliser dans votre ordinateur, y compris leur type, leur fréquence, leur capacité, leur taille et leur nombre. Vérifiez le nombre d’emplacements d’extension et de ports USB dont elle dispose pour voir s’ils sont suffisants pour vos besoins. La plupart des cartes mères disposent d’un port Ethernet/LAN, mais vous aurez besoin d’un port pour adaptateur sans fil si vous souhaitez utiliser une connexion sans fil. L’accès sans fil est disponible directement via une carte Wi-Fi intégrée dans certaines versions haut de gamme.

Il y a quelques éléments à prendre en compte si vous avez l’intention d’installer deux cartes graphiques dans votre ordinateur de gaming. Pour utiliser les deux cartes graphiques ensemble, votre carte mère doit d’abord prendre en charge la technologie SLITM (pour les cartes NVIDIA®) ou Crossfire (pour les cartes AMD CrossfireTM). L’utilisation de deux cartes graphiques dans une seule machine n’est pas une tâche facile, et elle est pratiquement impossible sans les pilotes et les logiciels appropriés. L’ajout de deux processeurs graphiques peut doubler la consommation d’énergie de votre ordinateur, ainsi que provoquer plus de bruit et de chaleur. Par conséquent, une telle configuration aura un impact significatif à la fois sur votre stratégie de refroidissement et sur l’apparence générale de votre système.

La majorité des cartes son installées sur les cartes mères sont plus que suffisantes. Les jeux nécessitent rarement l’utilisation d’une deuxième carte son.

Ram de PC gamer

Comme il existe plusieurs variétés de RAM, vous devrez en choisir une qui réponde aux exigences de votre carte mère. Les modules DDR3 et DDR4 sont compatibles avec presque toutes les cartes mères modernes. Comme chaque type de mémoire a un format distinct, il est impossible d’insérer par accident une RAM incompatible dans une carte mère. Physiquement, ces deux types de mémoire RAM ne sont pas les mêmes.

Le nombre d’emplacements de mémoire sur votre carte mère déterminera la capacité de mémoire vive maximale de votre machine. 16 Go seront plus que suffisants pour les jeux. Si vous souhaitez travailler sur plusieurs logiciels en même temps, héberger des machines virtuelles ou entreprendre des tâches intenses, vous devrez peut-être passer à 32 Go de mémoire.

Stockage sur disque dur HDD ou SSD

Vous avez la possibilité d’utiliser un disque dur HDD ou un SSD pour stocker vos données. Si vous optez pour un disque dur HDD, assurez-vous qu’il s’agit d’un modèle adapté aux jeux vidéo avec 7 200 tr/min et 8 ou 16 Mo de cache. Il doit avoir la même interface que la carte mère (ATA, PATA ou SATA). Dans la plupart des cas, 250 à 500 Go de stockage suffisent pour les jeux. Choisissez les marques les plus connues. Vous obtenez ce pour quoi vous payez, alors évitez les disques durs bon marché qui peuvent tomber en panne après un certain temps.

Envisagez un SSD si vous souhaitez des temps de lecture/écriture plus rapides et des temps de chargement des jeux plus rapides. Les interfaces fournies sont les plus courantes et devraient fonctionner avec les ports ATA, PATA ou SATA de votre carte mère. Cependant, les SSD sont plus chers que les disques durs HDD. Veillez à en tenir compte lorsque vous établissez votre budget.

Carte graphique ou carte vidéo de gaming

La carte graphique étant chargée du rendu visuel dans les jeux vidéo, vous devez choisir un modèle qui correspond à la résolution et aux visuels que vous souhaitez. Pour éliminer les saccades dans les jeux, votre carte graphique doit disposer de 2 à 4 Go de RAM dédiée et être capable de créer 30 à 60 images par seconde. Pour éviter les nausées dues à une fréquence de rafraîchissement inégale, vous aurez besoin d’une carte graphique capable d’afficher au moins 90 images par seconde pour les jeux de réalité virtuelle (VR). Vous pouvez aller plus bas en fonction de la fréquence de votre écran, mais pour les panneaux 1080p, 4 Go de RAM graphique dédiée sont indispensables.

Votre carte graphique doit également être compatible avec DirectX afin de permettre les sorties futures et d’évaluer automatiquement la qualité des graphiques générés. Assurez-vous que votre carte graphique de gaming et votre écran d’ordinateur ont la même interface (HDMI, DVI ou DisplayPort). Si vous souhaitez connecter votre ordinateur à votre télévision, vous aurez besoin d’un port HDMI (HDMI 2.0 pour les écrans 4K). Vous aurez besoin d’une carte graphique dotée de plusieurs sorties vidéo HDMI, DVI ou VGA si vous souhaitez connecter de nombreux écrans à votre ordinateur. Vérifiez également que votre bloc d’alimentation peut répondre aux exigences de votre carte graphique. Vérifiez que la carte que vous choisissez est de la bonne taille pour le boîtier que vous comptez utiliser.

Un processeur graphique dont la vitesse d’horloge est supérieure à 600 MHz est nécessaire pour les jeux en Full HD. Vous aurez probablement besoin de deux cartes graphiques fonctionnant en tandem (SLI/Crossfire) pour les jeux 4K, mais cette configuration est plus difficile à mettre en place.

Boîtier PC 

Le boîtier PC est l’endroit où vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, mais il y a quelques considérations pratiques à garder à l’esprit. Vous devrez choisir un boîtier qui fonctionne avec vos autres composants et qui est suffisamment grand pour les contenir tous. La majorité des composants sont reliés à la carte mère par des fentes dans lesquelles ils doivent s’insérer. Par conséquent, votre boîtier PC devra être suffisamment grand pour accueillir tous les composants tout en permettant une circulation d’air adéquate. Les boîtiers moyens (plus petits) et grands sont les tailles les plus populaires. Si vous êtes à court d’espace, une tour moyenne est une meilleure option.

Vous devez également tenir compte du refroidissement de votre ordinateur en plus de l’encombrement des composants. Le flux d’air sera affecté par la conception de ces boîtiers. Les ventilateurs de série suffiront si vous utilisez des composants ordinaires et ne prévoyez pas d’overclocker votre processeur. Vous aurez probablement besoin de plus de ventilateurs et éventuellement d’un système de refroidissement par eau si vous avez choisi des composants qui génèrent beaucoup de chaleur.

Une fois que vous avez réglé ces problèmes, vous pouvez expérimenter avec l’éclairage LED, le verre, les tailles étranges et les teintes inhabituelles. C’est à ce stade que vous pouvez véritablement personnaliser votre système en lui donnant l’apparence qui vous plaît. La façon dont vous organisez vos câbles affecte l’apparence et le refroidissement de votre ordinateur. Les câbles peuvent limiter ou altérer le flux d’air de votre PC, ainsi que nuire à son apparence générale.

Alimentation électrique

N’oubliez pas votre source d’alimentation. Une bonne alimentation électrique fournit au moins trois tensions continues distinctes pour les différents composants. Pour alimenter tous vos composants, vous aurez besoin d’au moins 500 W pour la plupart des PC, mais faites attention à leurs spécifications individuelles. Faites le calcul et assurez-vous que votre source d’alimentation est adéquate si vous avez choisi des composants qui consomment plus que la norme.

Écran

Si vous comptez jouer en 4K, vous devrez prêter une attention particulière à votre écran PC. Choisissez la fréquence de rafraîchissement la plus élevée (minimum 75 Hz) que votre budget permet, car c’est elle qui déterminera le nombre d’images affichées par seconde (un taux de 75 Hz affichera 75 IPS, un taux de 120 Hz affichera 120 IPS, etc.) Si votre moniteur ne supporte qu’une fréquence de 60 Hz, il est inutile de payer le prix fort pour un ordinateur capable d’afficher des images 1080p à 120 IPS. Faites attention à la densité des pixels lorsque vous achetez un écran large. Lorsque la densité augmente, votre système d’exploitation risque de rencontrer des problèmes de mise à l’échelle. Microsoft® Windows®, par exemple, ne prend pas en charge les résolutions supérieures à 200 ppp.

Trouver les bons composants pour assembler votre PC de jeu fait partie du plaisir !