Quel est le meilleur antivirus gratuit pour la protection de son ordinateur ?

antivirus

Avec les virus d’aujourd’hui, il est inimaginable d’avoir un ordinateur qui n’est pas protégé par un antivirus. Certains antivirus sont accessibles gratuitement. Mais, si vous n’y connaissez rien en informatique, comment savoir quel antivirus est meilleur que les autres ? Découvrez nos recommandations et une liste des meilleurs logiciels gratuits disponibles en ce moment.

Les logiciels malveillants ne sont pas à prendre à la légère à l’heure de l’interconnexion. D’autant plus qu’ils se présentent désormais sous différentes formes et tailles, ce qui rend la navigation difficile quand on est novice en matière de cybersécurité et d’informatique en général. Ainsi, avant de nous intéresser aux meilleurs logiciels antivirus gratuits actuellement disponibles sur le marché, dissipons quelques mythes afin que vous puissiez prendre une décision éclairée.

Quels sont les meilleurs programmes antivirus disponibles gratuitement ?

Les antivirus PC payants ne sont pas à la portée de tous. Dans ce scénario, il semble que l’antivirus gratuit soit la meilleure option. Il ne possède pas toutes les capacités de la version commerciale, mais il peut tout de même assurer la sécurité de votre ordinateur. Soyons réalistes : en termes de protection contre les logiciels malveillants et d’influence sur les performances du PC, les meilleures applications antivirus gratuites sont toutes identiques. Elles sont si nombreuses, en fait, qu’il est difficile d’en choisir une parmi toutes.

Kaspersky Security Cloud Free

Avantages :

  • son interface conviviale,
  • son système de sécurité quasi impénétrable

Inconvénients :

  • il n’y a pas d’autres fonctionnalités.

Kaspersky Lab est notre entreprise la mieux classée, mais elle garde son produit antivirus gratuit Security Cloud Free secret, préférant se concentrer sur ses produits coûteux comme Total Security 2021. Mais ne vous y trompez pas : il s’agit du meilleur antivirus gratuit disponible à l’heure actuelle. Il obtient une moyenne globale de 99,3/100 en combinant les résultats de trois laboratoires différents, un score quasi parfait qui lui permet d’atteindre la plus haute marche du podium.

Comme vous pouvez le constater, Kaspersky Security Cloud Free est une excellente approche pour protéger votre ordinateur contre les logiciels malveillants. Pour faire face à l’essaim de nouvelles menaces, le logiciel est régulièrement (et automatiquement) mis à jour. D’autres fonctionnalités (VPN, gestionnaire de mots de passe, protection bancaire, etc.) ne sont disponibles que dans la version commerciale ; l’édition gratuite en est totalement vide. En outre, l’antivirus provoque un ralentissement de 26 % sur les sites web populaires, de 7 % pour les logiciels d’exploitation et de 10 % pour l’installation (ordinateur standard Windows 10).

Avast One

  • Avantages : La protection contre les logiciels malveillants est excellente, un certain nombre de fonctionnalités supplémentaires utiles, un logiciel anti-ransomware pour garder vos fichiers personnels en sécurité.
  • Inconvénients : un mauvais VPN. Suite à la controverse sur Jumpshot, l’anonymisation des données recueillies suscite des inquiétudes. Enfin l’effet sur les performances (navigation sur Internet)

Au petit jeu des notes combinées des trois laboratoires, Avast se place juste derrière Kaspersky, avec une moyenne cumulée de 99,2/100. Avast Free Antivirus n’est plus disponible, mais l’éditeur a sorti une nouvelle version plus riche en fonctionnalités que nous vous recommandons. Son nom est Avast One. Cet antivirus PC est clairement capable de détecter, bloquer et neutraliser les logiciels malveillants avec une efficacité exceptionnelle, grâce à sa base de données de menaces étendue. La sécurité rapprochée de vos fichiers personnels contre le chiffrement des ransomwares est également au programme.

Mais ce n’est pas tout. Il existe également un programme qui vous indique si les mots de passe de votre groupe ont été piratés. Avast One comprend également un VPN, qui est utile pour naviguer en privé. Cependant, vous êtes limité à 5 Go de données par semaine et à un seul emplacement de serveur (un VPN plus complet vous coûtera plus cher). Vous pouvez également compter sur un pare-feu pour empêcher tout accès illégal à votre réseau Wi-Fi et à Internet. Lorsque vous surfez sur le web, les sites et téléchargements malveillants seront également empêchés. Les cookies de suivi peuvent également être effacés, ce qui est une technique intelligente pour confondre les annonceurs.

L’antivirus Avast One est responsable d’une partie de la lenteur : 31 % pour la navigation web, 7 % pour l’exécution des logiciels et 12 % pour l’installation (sur un PC standard sous Windows 10). Comme indiqué précédemment, les données d’Avast sont généralement cryptées, mais compte tenu du problème concernant son ancienne société Jumpshot, la prudence reste de mise.

Avira Free Antivirus

Avantages

  • Très efficace dans la lutte contre les malwares
  • Il y a quelques fonctionnalités supplémentaires.
  • Vos informations ne seront jamais vendues à un tiers.

Inconvénients

  • Un VPN avec beaucoup trop peu de fonctionnalités
  • L’effet sur les performances (navigation, installation)

Il y a quelques années encore, Avira Free Antivirus était la meilleure option d’antivirus gratuit. Mais c’était avant que Kaspersky et Avast ne s’emparent du titre. Cependant, la note moyenne finale de 98,6/100 obtenue lors des derniers examens des trois instituts de référence est loin d’être méritée. Avira Free Antivirus offre une bonne protection contre les logiciels malveillants, notamment les virus, les ransomwares et les logiciels espions. Le programme est régulièrement mis à jour pour suivre les nouvelles signatures de virus.

Cette édition gratuite, quant à elle, contient un certain nombre de fonctionnalités notables. Gestionnaire de mots de passe, outil d’optimisation des performances, système de mise à jour des applications, du système d’exploitation et des pilotes… Cette version peut également bloquer les tentatives de hameçonnage en ligne et empêcher le chargement de sites compromis.

Un VPN gratuit est également fourni. Il vous limite toutefois à 500 Mo de trafic mensuel crypté et à un emplacement de serveur différent. Un avant-goût intéressant, mais qui n’est pas à la hauteur du VPN sans restriction des versions commerciales. 

Cet antivirus PC gratuit entraîne un retard de 19 % dans la navigation en ligne, un ralentissement de 7 % dans l’exécution des logiciels et un ralentissement de 18 % dans l’installation sur un PC Windows de base.

Avira est extrêmement clair en ce qui concerne la confidentialité :  » Nous ne suivons pas votre activité et ne vendons pas vos données à des tiers car nous sommes une entreprise allemande « .

AVG AntiVirus Free

Avantages

  • Une défense efficace contre les logiciels malveillants
  • Des logiciels anti-hameçonnage et anti-botnets

Inconvénients

  • Suite à la controverse sur Jumpshot, l’anonymisation des données recueillies suscite des inquiétudes.
  • AVG Secure Browser s’installe automatiquement.
  • L’effet sur les performances (navigation)

AVG Antivirus Free est un outil qui excelle également en termes de protection contre les logiciels malveillants. Ses notes extraordinairement élevées dans les tests indépendants les plus récents (moyenne générale de 98,4/100) en sont la confirmation. Ses caractéristiques significatives incluent la capacité de stopper un large éventail de menaces (virus, logiciels espions, ransomware, etc.). Pour détecter et supprimer les logiciels malveillants, vous pouvez lancer des analyses approfondies. Cette édition gratuite vous permet également d’installer des extensions de navigateur gratuites pour vous protéger des tentatives de phishing, des sites web douteux et des téléchargements nuisibles.

Un agent de messagerie est également inclus pour empêcher les pièces jointes dangereuses et les sites Web de phishing de dérober vos informations personnelles. Un agent Web vérifie les sites Web cryptés, protège contre les réseaux de zombies et empêche les scripts potentiellement dangereux. En outre, un programme d’analyse des performances de votre ordinateur est inclus. D’autres fonctionnalités réservées aux suites coûteuses ne sont pas disponibles dans cette édition gratuite. La majorité des ralentissements causés par le produit de sécurité se produisent en ligne (30 % sur un ordinateur standard),

Lors du test de l’antivirus, nous n’avons pas été infectés par des publicités intempestives. Le navigateur AVG Secure Browser, quant à lui, a été installé automatiquement. Enfin, AVG étant édité par Avast Software, il a été impliqué dans le débat sur la collecte de données potentiellement désanonymisées. Cela suscite des inquiétudes quant au respect de la vie privée des utilisateurs. Néanmoins, depuis juillet 2019, un choix explicite d’accepter ou de refuser cette collecte a été mis en place.

Microsoft Windows Defender 

Avantages

  • Efficace face au danger
  • Il existe quelques fonctionnalités supplémentaires.
  • Il est installé par défaut.

Inconvénients

  • L’effet sur les performances (installation, copie de fichiers, archivage)

Windows Defender n’est peut-être pas en mesure d’égaler Avast ou Kaspersky en termes de protection antivirus, mais il gagne rapidement du terrain. Nous lui avons attribué une moyenne de 97,3/100 sur l’ensemble de ses notes. AV-Test fait l’éloge de l’antivirus préinstallé sur les PC Windows dans son test à long terme le plus récent : « La solution Microsoft Defender de Windows 10 est la grande surprise de ce test. Elle s’est admirablement comportée dans le test à long terme, obtenant un score maximal de 18 points. AV-Comparatives salue le faible taux de faux positifs et le taux de protection très élevé de Microsoft Defender dans son test de protection contre les logiciels malveillants (septembre 2021). (99,97 %).

Par conséquent, Microsoft Defender est plus que suffisant pour une protection de base. Il dispose également d’autres fonctions de sécurité, comme un pare-feu anti-intrusion et un système de contrôle parental. SmartScreen contribue également à la prévention du phishing et des virus Internet. Ceci est vrai aussi bien pour Microsoft Edge que pour Chrome (via une extension). SmartScreen bloque immédiatement le site dangereux ou les fichiers téléchargés en se basant sur une base de données de sites de phishing et de virus signalés.

Malgré les récents efforts contraires, la solution native de Microsoft a un effet sur le système. Les performances de Windows Defender sont particulièrement médiocres lorsqu’il s’agit de copier des fichiers, d’archiver/désarchiver et d’installer des applications. C’est pourquoi il a été classé dernier par AV-Comparatives en termes de performances.

Les ralentissements sont les plus fréquents lors de l’installation des programmes (33 %).

Panda Antivirus 

Avantages

  • L’effet sur les performances est très faible.
  • Kit pour la restauration de votre ordinateur

Inconvénients

  • Les publicités incitant les utilisateurs à passer à une version payante.
  • Il n’y a aucun moyen de refuser la collecte de données.

Panda Free Antivirus ne participe pas à tous les tests de laboratoire dont les résultats sont fiables. Par conséquent, sa protection contre les logiciels malveillants est plus floue que les autres, et nous ne pouvons pas lui attribuer de note globale. De juillet à octobre 2021, le taux de prévention des logiciels malveillants d’AV-Comparatives dans le test de protection dans le monde réel a atteint 100 %. Cependant, le taux de fausses alarmes était supérieur à la moyenne, ce qui l’a empêché de recevoir le badge Advanced+ et l’a contraint à se contenter de deux étoiles.

Si vous ne souhaitez pas installer également le navigateur Opera, décochez une case lors de l’installation. Nous avons été continuellement persuadés de passer à une version payante tout en naviguant sur la mise en page soignée du logiciel antivirus. Un VPN est également disponible pour les utilisateurs gratuits, bien qu’il ne soit que minimal (150 Mo/jour). Il ne permet pas de contourner de façon permanente une limitation géo-restrictive ou de sélectionner votre nation hôte préférée. Cette version comprend également un outil de vaccination des périphériques USB qui peut empêcher l’exécution de logiciels malveillants, ainsi qu’un kit de sauvetage pour PC.

Panda n’a pratiquement aucun effet sur la vitesse de votre ordinateur. D’ailleurs, il est arrivé en tête du classement du « test de performance » de l’institut en octobre 2021. Enfin, n’oubliez pas que Panda collecte des données système sans votre autorisation.

Quel antivirus gratuit est le plus efficace ?

Kaspersky Security Cloud Free arrive en tête des nombreuses applications antivirus gratuites de notre comparatif, juste devant Avast One et Avira. Ces antivirus PC gratuits offrent une protection efficace contre les virus sans ralentir significativement votre machine.

Vous pouvez également vous fier uniquement à la solution fournie avec Windows 10. Ce logiciel antivirus et pare-feu, connu sous le nom de Windows Defender, fonctionne bien tant que vous ne passez pas trop de temps à parcourir des sites web infestés de malwares et à ouvrir tous les pourriels que vous recevez. Cette suite de sécurité est assez indulgente et offre une bonne protection.

Note : Bitdefender Antivirus Free Edition a été omis de ce comparatif car l’éditeur a décidé de ne plus le proposer depuis le 1er janvier 2022. L’assistance technique sera disponible jusqu’au 30 juin.

Quelle est la différence entre un antivirus payant et un antivirus gratuit ?

Soyons réalistes : les logiciels antivirus gratuits offrent le même niveau de protection contre les logiciels malveillants que leurs homologues payants, avec une base de données virale à jour. Alors, quel est l’intérêt de devoir payer un logiciel antivirus ? Les antivirus PC payants offrent des fonctionnalités plus complexes qui vous aideront à améliorer votre sécurité en ligne. Cependant, l’introduction de Windows Defender a conduit plusieurs éditeurs à offrir gratuitement des fonctionnalités auparavant payantes. Voici quelques-unes des principales fonctionnalités des suites premium :

  1. Détection des sites web malveillants pour protéger vos transactions financières.
  2. Filtrage du spam et des e-mails de phishing
  3. Utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN) pour sécuriser votre connexion ou contourner une restriction géographique.
  4. Le sandboxing est une méthode permettant d’exécuter un logiciel dans un environnement partitionné afin d’éviter toute infection.
  5. Gestionnaire de mots de passe
  6. Votre webcam est protégée.
  7. Optimiseur de performances
  8. Protection des paiements et des cartes de crédit
  9. Autorité parentale
  10. Pare-feu

Un autre avantage des solutions payantes est que, selon l’offre que vous choisissez, elles peuvent être utilisées sur plusieurs appareils en même temps. Si vous utilisez la version gratuite, vous serez bombardé de publicités vous demandant de passer à la version payante, ce qui peut rapidement devenir lassant. En outre, avec un antivirus premium, l’aide en direct est généralement beaucoup plus approfondie et complète. En outre, le service clientèle peut être réservé aux seuls abonnés.

Le problème d’Avast

Les logiciels antivirus PC gratuits sont fréquemment utilisés pour compromettre la confidentialité. Et pour cause : quand quelque chose est gratuit, vous êtes, comme le dit le cliché, le produit. Par conséquent, de nombreuses sociétés antivirus collectent une grande quantité de données auprès de leurs consommateurs gratuits afin de les revendre. C’est notamment le cas d’Avast Software (Avast, AVG), dont les agissements ont été mis en lumière l’année 2020. L’éditeur a fermé le 30 janvier 2020 sa société de marketing Jumpshot, qui était chargée de vendre les données de navigation personnelles à des entreprises comme Google, Microsoft, Pepsi et Yelp. Ces sociétés bénéficient ainsi d’un accès privilégié au comportement des consommateurs sur Internet, ce qui leur permet de mener des études marketing à grande échelle.

Il est permis de vendre des données de navigation tant qu’elles sont anonymes. Toutefois, comme l’a fait remarquer le professeur Eric Goldman, cité par Vice à l’époque, elles peuvent être désanonymisées. Avast a répondu que dans le cadre de sa politique de confidentialité, il recueille toujours « des données par le biais de ses produits, y compris des données de facturation, des données de compte et des données de produit, uniquement lorsque cela est strictement nécessaire. » Il estime qu’en matière d’anonymisation, « de solides mécanismes de sécurité technique, tels que le cryptage et la pseudonymisation, sécurisent toutes les données. La conformité au GDPR et au CCPA est appliquée à l’ensemble de notre portefeuille de produits et de notre base d’utilisateurs ». L’objectif est de « garantir que les données de nos clients sont protégées au plus haut degré possible ».

Nous vous invitons à lire attentivement les conditions d’utilisation avant d’installer un antivirus d’ordinateur gratuit ou payant, en particulier la section sur la confidentialité. Même si cela prend beaucoup de temps. Il faut savoir qu’Avast est loin d’être le seul programme antivirus gratuit qui vole des données.

Y a-t-il une différence entre un virus et un logiciel malveillant ?

De nombreuses personnes pensent à tort que les expressions « malware » et « virus » sont interchangeables. En réalité, la première fait référence à tout logiciel nuisible (également appelé « malware ») destiné à endommager un appareil. Les logiciels malveillants, y compris les virus, se présentent sous de nombreuses formes.

Le virus se distingue des autres logiciels malveillants en ce qu’il a la capacité de se multiplier automatiquement en se greffant sur des programmes, des fichiers, voire d’autres ordinateurs. Les virus informatiques, comme les virus biologiques, sont très contagieux. Certains virus ne font que ralentir l’ordinateur visé, tandis que d’autres sont capables de faire des ravages dans tous les recoins du système d’exploitation en supprimant vos données ou en empêchant les applications de fonctionner correctement.

Les virus informatiques commencent par se nicher discrètement à l’intérieur d’un programme. Vient ensuite la phase de reproduction suivie de la phase d’amorçage. Celle-ci peut être lancée par l’utilisateur à son insu alors qu’il exécute une commande ou ouvre un logiciel. Mais elle peut aussi être déclenchée automatiquement après un certain temps. Elle précède la phase de libération lorsque la charge utile du virus (le code malveillant) attaque votre système.

En pratique, les effets des virus informatiques sont aussi variés que problématiques. Ils peuvent ralentir considérablement votre ordinateur, effacer ou corrompre vos données, endommager votre disque dur, afficher une pléthore de fenêtres sans cesse, bloquer vos applications et votre système d’exploitation, lancer des processus sans votre permission… Comme vous pouvez le constater, il est préférable d’éviter l’infection à tout prix, d’où la nécessité de se protéger avec un bon antivirus PC.

Comment les logiciels malveillants accèdent-ils à nos ordinateurs ?

Les pirates utilisent diverses méthodes pour diffuser les logiciels malveillants ou malwares. Les messages contenant des pièces jointes ou des liens nuisibles sont parmi les plus notables. Toutefois, les sites web suspects et les éléments téléchargés contenant un code malveillant sont également à éviter (document, musique, film, logiciel, extensions, plug-in, fichier Android PacKage, etc.) Ces réceptacles à virus sont généralement obtenus à partir de sources non identifiées. Toutefois, méfiez-vous des liens et fichiers suspects envoyés sur votre boîte mail ou via des applis de messagerie par vos proches. L’infection peut avoir déclenché l’envoi automatique de liens ou de pièces jointes pour propager le malware.

Les anciennes versions des applications et les systèmes d’exploitation vieillissants sont également des terrains propices aux logiciels malveillants. C’est pourquoi il est essentiel de maintenir vos logiciels à jour, ce qui inclut fréquemment des correctifs de sécurité. Les logiciels malveillants peuvent se cacher dans des publicités pop-up ou des bannières sur Internet, c’est pourquoi vous devriez éviter de cliquer dessus à tout moment. Dans cette circonstance, certaines fenêtres tenteront de vous effrayer en vous disant que votre ordinateur est contaminé et que vous devez immédiatement installer un « logiciel antivirus ». Sauf que ce dernier contient des logiciels malveillants qui ne demandent qu’à infecter votre ordinateur.

Méfiez-vous également des clés USB et des CD-ROM d’origine inconnue. Ceux-ci peuvent être infectés par des malwares.

Quel type de malware est le plus courant ?

Les virus ne sont pas les seuls types de malwares, comme nous l’avons déjà établi. Les logiciels espions sont également à éviter. Il en existe deux groupes. Les enregistreurs de frappe peuvent capturer tout ce que la victime tape sur le clavier. C’est un excellent moyen d’obtenir des informations sur les comptes bancaires et les mots de passe. Les adwares vous bombardent également de publicités indésirables et collectent des informations sur vos habitudes de navigation. Le but est de vous montrer des publicités basées sur vos intérêts ou de vendre vos données à des organisations tierces.

Les ransomwares sont également à éviter. Ceux-ci sont capables de crypter vos fichiers et d’empêcher votre système ou votre accès à ceux-ci. Vous devez ensuite payer une rançon afin de reprendre le contrôle. Les rootkits, un type de malware qui se cache dans votre système et envoie des commandes aux pirates, sont un autre type de malware extrêmement dangereux.

Un botnet, quant à lui, est une collection de machines infectées par un malware. Grâce à son armée d’appareils « zombifiés », le pirate à l’origine du stratagème peut submerger ses cibles de spams, de logiciels malveillants et voler des données. En saturant la bande passante ou en épuisant les ressources du système, un botnet peut être utilisé pour lancer des attaques DDoS contre un hôte. Les pirates peuvent également les utiliser pour miner diverses crypto-monnaies sans payer d’électricité.

Qu’en est-il des smartphones, des Mac et des PC portables HP ?

Si les pirates continuent de cibler les PC Windows, les ordinateurs portables et les téléphones portables Mac deviennent de plus en plus vulnérables. Le premier virus est arrivé sur le célèbre MacBook M1 au début de l’année 2021. Les modèles Android et iPhone sont tous deux susceptibles d’être infectés par des applications infectées du côté du téléphone. Même si Google et Apple surveillent de près leurs propres magasins afin de protéger leurs clients.

Vous pouvez aussi opter pour un ordinateur portable de marque HP, en effet avec ses gammes de PC portable, HP EliteBook et HP ProBook, la marque a intégré des modules de sécurité aux appareils. Deux systèmes de sécurité HP Sure Sens et HP Wolf Security (système de sécurisation des données haut de gamme) protègent votre PC portable HP contre les intrusions et les attaques malveillantes. Vous bénéficiez d’une défense renforcée de votre PC intégré nativement. Vous n’aurez donc pas besoin d’antivirus si vous acheter un PC ProBook ou EliteBook.

Cependant, le danger est bien plus grand sur les smartphones Android car les consommateurs ne sont pas limités à une seule boutique de logiciels. En outre, à moins d’être un hacker expérimenté, il n’est pas recommandé de déverrouiller un smartphone. Faites attention au fait qu’un jailbreak ou un root contournera les protections natives de votre appareil, le rendant beaucoup plus vulnérable aux infections.