Optimisation SEO : aidons Google à bien digérer les pages web

optimisation seo

Imaginez un instant que vous participez à un grand repas dans un restaurant, et qu’on vous propose des ingrédients qui associés provoquent une belle indigestion. Vous vous poserez des questions sur la qualité de la cuisine, et pas sûr que vous recommanderiez ce restaurant. Avec un plat aussi indigeste, vous auriez préféré vos pâtes faites maison, agréable pour votre palais et surtout bon pour votre santé.

Maintenant, imaginez vos pages web comme un repas que vous servez à Google et les internautes. Il faut privilégier les pages internet qui traitent d’un thème unique, plutôt que celles qui abordent de nombreux concepts très différents les uns des autres.

En effet, les moteurs de recherche font leur possible pour tenter de ressortir l’idée principale d’une page et en tiennent compte dans le classement des pages. La qualité d’une page web est importante pour Google.

A nous donc, de leur faciliter la tâche dans le processus d’optimisation  SEO. Il est mieux de proposer de nombreuses pages à thème unique, plutôt qu’une longue page à plusieurs thèmes différents. Par exemple, ne proposez pas une page, qui parle aussi bien de nids de guêpes et frelons, que de belles voitures ou maisons.  Des concepts très éloignés. De plus, une telle page manquera sans nul doute de cohérence. Une telle démarche peut causer l’indigestion de Google, voire de l’internaute. Et ce que nous voulons, c’est d’être bien classé dans les résultats des moteurs de recherche. Il faut donc une seule thématique par page.

Comment définir le sujet de ma page ?

Pour être sûr de proposer des pages efficaces et à thème unique pour son site, tout part de votre étude sémantique que vous aurez réalisée au préalable pour définir vos mots clés. Pour être plus clair, je vous propose un cas pratique de ce que je dis. Vous avez un site de menuiserie, et dans ce site vous déclinez les différentes prestations du client en page d’activités. Par exemple, fenêtres, volets, stores, vérandas etc. Plusieurs possibilités d’avoir des pages avec une seule thématique. Je m’apprête à rédiger la page fenêtre et vais donc réaliser mon étude sémantique pour choisir les bons mots clés de ma page. Je vais dans mon exemple, utiliser le générateur de mots clés de Google pour m’aider dans ce sens. J’ouvre l’outil et je lance des requêtes à partir de certaines informations recueillies auprès du client.

mots clés adwords

Avec les informations communiquées par le client, je sais qu’il propose de la menuiserie en PVC, en aluminium et en bois. C’est pourquoi dans ma recherche pour connaître le volume de recherche des mots clés, j’associe ces différents matériaux à ma requête fenêtre. Petit rappel, je ne suis pas en train de faire une étude sémantique complète, dans un autre article que je publierai bientôt, je vous présenterai un cas pratique d’étude sémantique.

Revenons au sujet, j’ai donc lancé différentes requêtes, et j’ai le résultat ci-dessus. Qu’est-ce-que nous constatons ? Le volume de recherche mensuelles des expressions est plutôt important. Ce sont sans doute des mots clés recherchés par les internautes. Avec de tels résultats, il sera donc intéressant d’avoir ces différentes expressions dans ma page, histoire de me positionner sur ces requêtes.

Que vais-je faire ?

C’est simple, je vais rédiger une page fenêtre (fenêtre étant le mot clé qui m’intéresse), bien sûr je n’oublie pas de préciser si le client fait de la vente, de la réparation ou de l’installation. Je commence à rédiger ma page et dans les déclinaisons, je vais proposer des intertitres en fonction des matériaux, à savoir fenêtre alu, fenêtre PVC et fenêtre bois. Je termine la rédaction de ma page avec le seul thème qui est fenêtre. Mais voilà, en réalisant l’étude sémantique, j’ai remarqué le potentiel du mot clé fenêtre associé avec les matériaux précédemment cités. Des requêtes qui sont très recherchées peuvent faire l’objet d’un traitement indépendamment des autres.

Une thématique par page pour optimiser le référencement

Je décide donc de créer des pages sous-catégories de la page fenêtre. J’aurai donc, une page principale fenêtre, et des sous-thèmes fenêtre PVC, fenêtre aluminium et fenêtre bois.  Cette méthode va permettre de faciliter la compréhension de mes différentes pages, aussi bien pour les internautes que les moteurs de recherche. Ainsi, ‘ai-je la possibilité de mieux référencer mon site sur ces requêtes sans interférer avec d’autres sujets. De ce fait, j’aurai de meilleures chances de viser la première page de Google pour ces différentes expressions. Bon soyons clair, c’est une première étape pour être bien positionné, il faut respecter toutes les autres techniques d’optimisations  SEO pour se hisser en première page des SERP. Mais il faut bien commencer par le début. J’espère que cet article vous a plus. N’hésitez pas à me donner votre avis sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *