Comment bien choisir son répéteur WiFi ?

répéteur WIFI

Les répéteurs WiFi, qui sont de petites boîtiers vous permettant d’étendre rapidement et simplement la portée de votre connexion Internet sans fil, ont vu leurs ventes exploser pendant ces dernières années. Pour beaucoup d’entre nous, avoir une connexion Internet dans chaque partie de la maison est devenu un besoin. Si vous souhaitez en installer un chez vous, nous allons passer en revue les critères à retenir dans cet article.

Un répéteur WiFi doit compatible avec votre box Internet

Il existe actuellement des répéteurs WiFi qui supportent le WiFi 802.11 n et ceux qui sont compatibles à la fois avec ce dernier et avec la norme la plus récente, le WiFi 802.11 ac. Ces répéteurs WiFi un peu plus haut de gamme peuvent théoriquement atteindre une vitesse de 1.300 Mbps lorsqu’ils sont utilisés avec toutes les box Internet et la majorité des routeurs du marché.

La vitesse maximale de 450 Mbps est disponible sur les appareils plus basiques, qui ne supportent que le 802.11n. En revanche, ces technologies sont rétrocompatibles. Cela signifie que les répéteurs WiFi « n » sont rétrocompatibles avec les anciennes normes (« b » et « g »), tandis que les modèles « ac » sont rétrocompatibles avec les normes WiFi « b », « g » et « n ».

Les fréquences du répéteur Wifi

Vous pouvez choisir entre des boîtiers qui utilisent une ou deux bandes de fréquences, en fonction de votre utilisation d’Internet et de vos finances pour un répéteur WiFi. La fréquence de 2,4 GHz n’est généralement prise en charge que par les modèles d’entrée de gamme. Par conséquent, leur vitesse est plus faible, dépassant rarement 300 Mbit/s à 400 Mbit/s. Les répéteurs WiFi bi-bande sont recommandés pour tirer le meilleur parti d’une connexion haut débit.

Ces appareils utilisent à la fois les fréquences 2,4 GHz et 5 GHz et sont légèrement plus chers. Leur vitesse est assez élevée (jusqu’à 2 200 Mbit/s pour le Netgear EX7300-100PES par exemple). Toutefois, il faut noter que si la connexion 5 GHz permet d’obtenir des vitesses plus rapides, la portée du signal est réduite. De plus, si vous choisissez un répéteur WiFi bi-bande, assurez-vous que votre box Internet ou votre routeur est également bi-bande.

La vitesse maximale théorique annoncée par le fabricant

Lors du choix d’un répéteur WiFi, la vitesse de transfert théorique annoncée par le fabricant est cruciale. Elle peut aller de 300 Mbit/s pour les appareils bon marché conçus pour une utilisation occasionnelle d’Internet à 2 Gbit/s pour les boîtiers les plus puissants.

Les répéteurs WiFi ne font que répliquer le réseau sans fil créé par votre box Internet. Si la vitesse de départ de votre fournisseur d’accès est inférieure à 600 Mbit/s, il est inutile d’acheter un modèle avec une vitesse de 1 200 Mbit/s. Choisissez un modèle qui correspond aux performances de votre installation actuelle, car les extensions WiFi n’ont pas la capacité d’améliorer cette vitesse. Si vous ne savez pas quel boîtier convient à vos besoins, notre FAQ sur les répéteurs WiFi peut vous être d’un grand secours.

La zone de couverture du répéteur WiFi

Si vous cherchez à acquérir un répéteur WiFi, il est probable que vous ayez des zones blanches dans votre maison. Malgré la portée de plusieurs centaines de mètres annoncée par votre fournisseur d’accès, il n’est pas rare que certains endroits ne soient pas couvertes. Cela peut être dû à l’épaisseur de vos murs, à la présence de certains matériaux dans votre environnement ou à la présence d’un plancher. Lors de l’achat d’un répéteur WiFi, vous pouvez choisir des modèles offrant une couverture réseau de 60 m2 à 120 m2 selon la taille de votre habitation.

Si la zone de couverture est importante, les kits multi-box qui permettent l’installation d’un réseau maillé WiFi couvrant plus de 300 m2 sont idéaux. Vous pourrez ainsi vous promener dans votre maison avec vos appareils connectés tout en conservant une connexion Internet sans fil stable. Un kit CPL, en fonction de la configuration de votre maison, pourrait être un excellent moyen d’apporter l’Internet dans toutes vos pièces. 

En effet, les répéteurs WiFi ne sont peut-être pas les équipements les plus adaptés si votre maison est extrêmement grande ou si vous souhaitez profiter du haut débit dans des dépendances éloignées de votre box Internet. D’autres appareils permettant d’étendre la portée de votre réseau sans fil sont disponibles pour les sites immenses, les entrepôts ou les entreprises. Par exemple, qu’il s’agisse d’un répéteur WiFi ou d’une box hybride, vous pouvez choisir un kit multi-pièces. Il n’est pas recommandé d’utiliser plusieurs répéteurs WiFi, car la qualité du signal en souffrira considérablement.

Exigences de sécurité

L’accès à toutes vos informations personnelles doit être aussi sûr que possible. Votre répéteur WiFi est un point d’accès à votre réseau personnel, tout comme votre box Internet ou votre routeur. Par conséquent, vous devez vous protéger contre les attaques potentielles de pirates informatiques. Vous devez donc vous assurer que le boîtier que vous comptez acheter répond aux normes de sécurité les plus récentes.

Les leaders du secteur (TP-Link, Devolo, Netgear) proposent des répéteurs WiFi qui sont automatiquement compatibles avec les critères de sécurité les plus récents. Ils respectent de nombreuses normes (WEP, WPA-PSK, WPA2-PSK, etc.) et cryptent les données pour protéger l’accès à votre réseau WiFi.

Répéteur Wifi équipé de MU-MIMO

La majorité des produits les plus vendus disposent de la technologie MU-MIMO. Cette abréviation signifie « Multi-User, Several-Input, Multiple-Output », et permet à votre boîtier de communiquer avec plusieurs appareils WiFi en même temps.

Cette innovation, parfois connue sous le nom de « nouvelle technologie AC » ou « AC Wave 2 », minimise la latence pour chaque appareil (une caractéristique très appréciée des joueurs en ligne). Cela améliore considérablement l’efficacité de votre réseau sans fil. Les répéteurs WiFi utilisant la technologie MU-MIMO amélioreront considérablement votre expérience utilisateur, chaque famille ayant en moyenne huit appareils connectés en même temps.

Le mode WPS

Les répéteurs WiFi sont de petits boîtiers simples à installer et à configurer, surtout s’ils comportent un bouton WPS. Si c’est le cas, il suffit d’appuyer sur le bouton du boîtier du répéteur WiFi ainsi que sur celui de votre box Internet. Lorsque les appareils sont appariés, un voyant apparaît généralement. Cela signifie que votre appareil est bien reconnu par votre routeur et que vous disposez maintenant d’un réseau sans fil plus étendu lorsqu’il est réparé.

Ne vous inquiétez pas si le répéteur WiFi que vous avez acheté ne supporte pas le WPS. Pour configurer votre boîtier, il vous suffira d’effectuer une petite modification (que tout le monde peut faire). Pour savoir quel site web visiter ou quelle application télécharger, il suffit de consulter le manuel d’utilisation. Vos appareils pourront se connecter immédiatement au signal généré par la box après avoir fourni certaines informations comme le nom de votre réseau WiFi et son mot de passe.

Caractéristiques supplémentaires

En plus de ces critères fondamentaux pour le choix de votre répéteur WiFi, plusieurs caractéristiques évidemment optionnelles mais réellement utiles peuvent vous aider à prendre votre décision :

Une aide au positionnement

Certains modèles disposent de voyants lumineux pour vous aider à localiser rapidement l’emplacement optimal de votre répéteur WiFi dans votre maison. En effet, le boîtier doit être placé à un endroit où le signal reçu est correct, mais suffisamment éloigné de la box Internet pour augmenter considérablement sa portée.

De nombreux ports RJ45

Les répéteurs WiFi dotés d’un ou plusieurs ports RJ45 qui font office de point d’accès à Internet sont plus fonctionnels. Un câble Ethernet sera utilisé pour connecter vos équipements (télévision connectée, console de jeu, ordinateur, etc.). Cela permettra d’améliorer les performances de votre connexion Internet.

Intégration de la prise AC

Certaines variantes sont équipées d’une prise femelle afin que vous puissiez continuer à utiliser la prise de courant sur laquelle le répéteur WiFi est branché. Par conséquent, vous pouvez continuer à brancher vos produits électriques sur une prise murale standard.

Les répéteurs WiFi ont trouvé leur place dans nos foyers ces derniers mois, que ce soit pour le télétravail ou pour regarder des programmes sur des plateformes de streaming. Ils permettent de lutter contre les zones blanches et d’assurer une couverture maximale du réseau sans fil.

Découvrez aussi :