Comment cacher du contenu web sans pénaliser son site ?

texte caché

Pour les apprentis du SEO que vous êtes, vous avez sans doute déjà entendu parler de texte caché. Petite piqûre de rappel pour ceux qui l’ignorent, ou ont juste oublié ce que c’est. Le texte caché est du texte présent dans une page web, qu’on utilise pour optimiser son référencement sur les outils de recherche. Il est destiné aux robots des moteurs de recherche mais invisible pour les visiteurs.  Il y a plusieurs moyens de le faire, par exemple, vous pouvez utiliser des caractères minuscules ou encore une couleur de police identique au fond de votre page web. La question qu’il faut se poser ici, est de savoir :

Quel est l’impact des textes cachés sur le référencement naturel (SEO) ?

Sachez que vous serez mal vu par le grand manitou Google. En effet, c’est une technique utilisée par certains acteurs du web pour tromper les algorithmes des moteurs de recherche. Et quand je dis tromper, cela me fait penser aux techniques black hat seo. Et tromper est un vilain défaut, surtout dans le SEO. Cacher du texte n’est donc pas bien. Il faut éviter absolument de cacher du contenu sur une  page web, peu importe la raison. De plus, quelle que soit la technique que vous utiliserez pour masquer du contenu dans vos pages, Google finira par le savoir, et si Google le sait vous risquez d’être sanctionné. Que ce soit, un mot, un lien, 10 mots, tout doit être visible. Je sais que parfois à cause du graphisme, on veut bien cacher du contenu, mais il faut se souvenir du risque qu’il y a à être sanctionné par  Google.

Comment cacher du texte sans être pénalisé par Google ?

Il existe cependant, certaines formes de texte caché qui peuvent être considérées comme légitimes par Google, lorsque cela permet par exemple d’alléger le contenu visuel d’une page. Le fait de proposer dans une page web du texte masqué, mais qui s’afficherait lorsqu’on clique sur un bouton ne pose pas de problème particulier, à partir du moment où cela n’a pas été fait dans le but de tromper. Par exemple, des détails d’une page peuvent être présents sous forme de texte caché et n’apparaître que lorsqu’on clique sur le bouton « plus d’infos ».

Cette tolérance de Google fonctionne sous certaines conditions, si cette technique est utilisée pour masquer du texte en caractères minuscules et truffé de mots clés, bref à des fins de spam, cela deviendra répréhensible. Il faut donc rester dans les conduites fixées par Google et être modéré.

Cependant si j’ai un conseil à vous donner sur le sujet, c’est d’éviter tant que vous pouvez d’avoir du contenu masqué, même partiellement. Personne ne sait d’avance comment Google considérera votre contenu, alors soyez transparent. Même si certains justifient cela pour une question d’expérience utilisateur. Faites comme moi et soyez partisan du risque zéro. Comme les catcheurs le disent, don’t try this.

Pour ceux qui comprennent l’anglais, je vous laisse cette petite vidéo explicative de Matt Cutts qui résume bien ce qu’on vient de voir.

Voilà et n’oubliez pas, Google voit tout.

2 Commentaires

  1. Utile de rappeler à quel point la légitimité du contenu caché face à Google

    • Oui en effet, on ne le dira jamais assez, ne cachez pas votre contenu s’il est important. Perso je préfère ne pas avoir de texte caché, mais en agence il y a souvent cette petite guerre entre seo et web designers, ces derniers qui s’ils le pouvaient présenteraient un site sans contenu. Maintenant aujourd’hui avec le first mobile on pourrait être tenté de le faire, mais même là je dirais d’utiliser avec parcimonie, mieux ne pas cacher du texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *